Quel permis pour conduire un scooter électrique ?

Guide
|
07 Septembre 2022

Plus écologiques et plus économiques, les scooters électriques sont de plus en plus populaires en milieu urbain. Mais avant de chevaucher votre deux-roues, assurez-vous d’avoir le permis de conduire adapté. Assurnext fait le point.

Avant de chevaucher votre scooter électrique, assurez-vous d’avoir le permis de conduire adapté. Assurnext fait le point.

Le permis scooter électrique est obligatoire

Les scooters électriques sont soumis aux mêmes règles que les scooters thermiques. Il est donc obligatoire d’avoir un permis spécifique, adapté à la puissance du deux-roues.

À savoir : pour les scooters électriques, on parle de scooter « équivalent 50 cc » ou « équivalent 125cc. » Contrairement aux scooters thermiques dont la puissance est exprimée en cm3, celle des scooters électriques prend en compte le couple du moteur et s’exprime en kilowatts (kW). Pour les comparer plus facilement, on exprime la puissance équivalente en cm3.

Pour rouler en toute sérénité, je choisis Assurnext ! Bénéficiez des meilleures garanties dès 15€/mois seulement ! Obtenez votre devis d’assurance scooter électrique gratuitement, et sans engagement.

Le permis pour les scooters électriques équivalent 50 cc

Pour conduire un scooter électrique équivalent 50 cc, il faut avoir obtenu le permis AM, anciennement appelé BSR (Brevet de Sécurité Routière). Ce permis est obligatoire pour toutes les personnes nées à partir du 1 janvier 1988.

Avec le permis AM, vous pouvez donc conduire tous les scooters électriques dont la vitesse ne dépasse pas les 45 km/h, pour une puissance maximale de 4 kW.

Qui peut passer le permis AM ?

Le permis AM est accessible à tous, dès l’âge de 14 ans. Pour le passer, vous devez avoir obtenu l’ASSR ou l’ASR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière). Cette formation théorique est le plus souvent dispensée au collège en classe de 5 et de 3.

Si vous ne l’avez pas obtenu, rapprochez-vous d’un Greta (Groupement d’établissement de l’Éducation Nationale) ou d’un CFA (Centre de Formation des Apprentis).

Comment obtenir le permis AM ?

Le permis AM est composé de deux parties obligatoires :

  • la formation théorique : elle correspond à l’obtention de l’ASSR ou de l’ASR, et a pour but de connaître la réglementation de base de la sécurité routière et de la circulation ;
  • la formation pratique : cette formation de 8 heures est en général répartie en deux demi-journée visant à circuler hors circulation et en circulation avec le scooter, tout en apportant une sensibilisation aux risques de la route.

Combien coûte le permis AM ?

La formation pratique coûte entre 150 € et 400 € selon les établissements de formation agrées. La partie théorique est, elle, totalement gratuite puisque dispensée au collège. Elle l’est aussi lorsqu’elle est passée en Greta ou en CFA.

Le permis pour les scooters électriques équivalent 125 cc

Pour être autorisé à conduire un scooter électrique équivalent 125 cc, vous devez posséder un permis A1, aussi appelé permis 125. Il vous permet de circuler avec un scooter électrique dont la puissance ne dépasse pas les 11 kW.

Au-delà de cette puissance, il vous sera nécessaire de passer le permis A2 pour conduire un maxi-scooter électrique d’une puissance comprise entre 11 kW et 35 kW, ou le permis A, qui permet de conduire tous les types de scooters électriques, quelle que soit leur puissance.

Qui peut passer le permis A1 ?

Le permis A1 est accessible à partir de 16 ans contre 18 ans auparavant.

Le permis B (voiture) ne suffit plus pour bénéficier automatiquement du permis A1 si vous êtes né après le 1 mars 1980. Une formation complémentaire est obligatoire. En revanche, si vous êtes né avant cette date, vous pouvez vous contenter de votre permis B.

Comment obtenir le permis A1 ?

Pour obtenir le permis A1, vous devez passer un examen en vous rendant dans une auto-école ou en tant que candidat libre en vous inscrivant sur le site de l’ANTS. Vous devrez alors passer :

  • l’épreuve théorique motocyclette (ETM ou code motocyclette) : à l’instar du code de la route classique, cet examen prend la forme d’un QCM de 40 questions. 35 réponses justes sont nécessaires pour l’obtenir ;
  • l’épreuve pratique de conduite : après une formation d’une durée minimum de 20 heures (dont 8 heures sur piste et 12 heures sur route), vous serez amené à passer l’épreuve de conduite qui comprend 10 minutes de conduite hors circulation et 40 minutes en circulation. Il vous faudra avoir un minimum de 21 points pour obtenir le permis A1.
    À savoir : du août 2020 au 31 décembre 2022,l’épreuve pratique du permis A1 est composée de 12 minutes de conduite hors circulation et de 36 minutes en circulation.

Il existe un cas particulier pour les titulaires du permis B (à partir d’un mois avant la date anniversaire des 2 ans d’obtention du permis de conduire auto). Pour eux, le permis A1 s’obtient après une simple formation d’une durée de 7 heures. Celle-ci est composée de :

  • la formation théorique : elle reprend les enseignements sur la sécurité routière en général et spécifiquement pour les motocyclettes légères et les tricycles à moteur ;
  • la formation pratique : elle comprend un total de 5 heures de pratique, dont 2 heures hors circulation sur plateau, et 3 heures en circulation.

Combien coûte le permis A1 ?

Le prix du permis A1 dépend des tarifs des auto-moto écoles. Le prix se situe en général entre 600 € et 1 000 €. L’inscription pour passer le code moto (ETM) coûte 30 € à chaque passage.

Rédigé par :
Nadège GRECIET

Photo d'illustration : © ekostsov - stock.adobe.com

Sources : sécurité-routiere.fr, service-public.fr, ecf.asso.fr

Rubriques

Topics

Déjà assuré ailleurs ?

Changez pour Assurnext, on s'occupe de tout.

Obtenir mon tarif

Blog Assurance et Mobilité Verte

Actualité
La Citroën Ami fait sa rentrée avec une nouvelle tenue, la My Ami Tonic
La Citroën Ami : la dernière voiture sans permis électrique du moment ! Citroën marque la rentrée avec sa nouvelle My Ami Tonic avec un maximum de capacités.
Lire la suite ➜
19 septembre 2022
Guide
Prime à la conversion 2022 : comment en bénéficier ?
Conditions, barèmes, montant, véhicules concernés… Comment fonctionne la prime à la conversion pour l’achat d’une voiture électrique ? Assurnext vous explique.
Lire la suite ➜
12 septembre 2022
Guide
Quel permis pour conduire un scooter électrique ?
Avant de chevaucher votre scooter électrique, assurez-vous d’avoir le permis de conduire adapté. Assurnext fait le point.
Lire la suite ➜
07 Septembre 2022
Voir les derniers articles

La gamme électrifiée la plus complète du marché

Claire, accessible et 100% digitale, notre offre a été élaborée avec l’ambition d’apporter une réponse sur-mesure incluant des services exclusifs et des garanties spécialement dédiées aux nouvelles mobilités électriques.

Homme souriant au premier plan devant une voiture électrique de la marque Tesla. Assure next
Voiture électrique

Auto, Voiture sans permis

Femme sur le point de mettre un casque devant un scooter électrique de type maxiscoot de la marque BMW. Assurenext
Scooter électrique

Scooter 50, 125, Maxiscoot

Jeune motard souriant équipé d'un casque et d'un blouson devant une moto électrique. Assurenext
Moto électrique

Roadster, Routière, Sportive

Jeune femme portant un casque, conduisant une trottinette électrique. Assure next
Trottinette & vélo

Trottinette, VAE, Speedbike