Comment faire des économies pour recharger son véhicule ?

Actualité
|
08 nov 2022

Contexte actuel de l’inflation, budgets qui se resserrent de plus en plus… Faire des économies est devenu une priorité. Avec une hausse des tarifs de l’électricité plafonnée à 4 % selon le service public, le budget alloué à la recharge d’un véhicule électrique se retrouve impacté. D’où la problématique de trouver les meilleures astuces pour recharger son véhicule à bas prix. Découvrez les solutions pour faire des économies sur la recharge électrique de son véhicule !

Bornes de recharges gratuites, recharge nocturne… Découvrez une dizaine d’astuces pour économiser sur la recharge d’un véhicule électrique !

L’échange de services

Cette astuce sort de l’ordinaire, mais peut s’avérer très efficace si vous avez envie de faire des économies sur la recharge de votre véhicule électrique. Nous vous recommandons d’effectuer l’échange de services.

En quoi cela consiste ? Vous allez tout simplement proposer un service à votre voisin, ami ou collègue contre le temps de recharge de votre voiture. Cela peut être une garde d’enfants, un peu de ménage, un repas à préparer, une organisation d’événement… Les possibilités sont grandes !

Utilisez des bornes de recharge gratuites

L’autre astuce que vous devez considérer, c’est le recours aux bornes gratuites. Elles permettent non seulement de recharger votre voiture électrique, mais aussi de ne rien débourser au passage ! Ces dernières sont disponibles dans de nombreux endroits tels que les parkings de certaines entreprises (peut-être même la vôtre, dans laquelle vous travaillez).

Il y a même des bonnes de recharges gratuites qui sont accessibles dans les parkings publics, mais aussi dans les parkings privés. Peu importe si vous devez payer le stationnement, la recharge n’entraînera pas de surcoût.

L’autre conseil lorsque vous voyagez, est de regarder les détails sur l’hôtel que vous souhaitiez réserver. En effet, nombreux sont ceux qui disposent de bornes de recharges.

Parcourez les lieux publics

Grandes surfaces, commerces, restaurants, centres commerciaux… Nombreux sont les endroits où vous pourriez trouver une borne de recharge payante. Mais saviez-vous que certains d’entre eux sont aussi équipés de bornes de recharge gratuites ? Bien évidemment, ce n’est pas le cas de toutes les enseignes existantes.

Néanmoins, le système de recharge gratuit est accessible et développé. Vous pouvez les retrouver chez Aldi, Lidl, Carrefour, et même Auchan. Avant d’aller faire vos courses à un endroit, vérifiez si l’enseigne en est équipée !

Utilisez Chargemap

Pour éviter de perdre du temps avec des interminables recherches sur internet, nous vous conseillons d’utiliser Chargemap pour trouver des endroits permettant de recharger votre véhicule électrique.

Cet outil pratique permet de filtrer toutes les stations de recharge électrique, notamment celles qui sont gratuites et en libre accès. Vous pouvez aussi trouver d’autres informations utiles telles que la puissance de la charge selon la borne sélectionnée, sa disponibilité, mais aussi le taux d’occupation.

Bornes publiques : choisissez les moins chères

Si vous souhaitez réaliser des économies sur la recharge de votre véhicule électrique, il ne faut pas négliger les différents moyens de paiement disponibles.

En effet, vous pouvez constater une différence de plusieurs dizaines de centimes d’euros qui, cumulés, représentent une différence de plusieurs euros !

Avec les bornes de recharge rapides Corri-Door, présentes sur autoroutes, vous avez différentes façons de payer la recharge. Voici les différents prix :

  • abonnement Sodetrel (opérateur du réseau) : entre 0.50 centimes et 1 € les 5 minutes de recharge
  • paiement sur le site internet ou le smartphone : 1.30 € les 5 minutes de recharge
  • carte multi-réseaux avec Chargemap : 1.32 € les 5 minutes de recharge + forfait de lancement de la charge à 0.79 €
  • carte prépayée : prix initial de 20 € pour deux sessions de recharge de 30 minutes. Cela équivaut à un prix de 1.66 € pour les 5 minutes de recharge.

Privilégiez des trajets plus courts

Recharger un véhicule électrique peut représenter un certain coût, en fonction de l’utilisation que l’on en fait. D’où l’astuce de privilégier des trajets plus courts, passer moins de temps dans sa voiture afin de réduire le nombre de recharges et ainsi, faire des économies.

Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, réaliser votre itinéraire avec une partie parcourue à bord de votre voiture électrique et l’autre partie du trajet effectuée en transport en commun.

Produisez votre propre électricité

L’électricité représente un coût qui ne va faire qu’augmenter dans le futur proche (notamment avec l’inflation). Produire votre propre électricité vous permettrait de faire des économies sur vos dépenses en énergie, ce qui aura une influence sur le coût investi dans la recharge de votre véhicule à la maison.

De plus, si vous décidez d’utiliser cette astuce et de devenir autonome en termes de production d’électricité, alors sachez qu’il existe des aides de l’État facilitant cette prise d’initiative.

Aides adéquates pour les modules photovoltaïques et les panneaux solaires, prenez tout de même le temps de vous renseigner sur ce projet afin de savoir si c’est rentable sur le long terme.

Rechargez votre véhicule à domicile

Une autre alternative possible est la recharge de votre voiture électrique à domicile. Bien qu’elle prenne plus de temps, vous avez la certitude que le coût sera bien moins important qu’une recharge sur une borne publique et payante. Cette technique est d’ailleurs plus favorable aux conducteurs effectuant des petits trajets quotidiens.

La recharge nocturne

Il existe un tas de contrats chez les compagnies d’assurance qui vous permettent d’économiser le prix de la recharge de votre véhicule électrique en pleine nuit. Bien que les prix soient plus avantageux durant les heures creuses, le prix de la recharge sera bien plus élevé lors des heures pleines.

De plus, cette option-là va de pair avec le paiement d’un abonnement qui, lui aussi, peut être élevé. La souscription d’un tel contrat, proposant la recharge nocturne de votre véhicule, est à opter si vous faites partie des conducteurs ayant une consommation importante (une recharge quotidienne au moins).

La wallbox

Plus haut, nous avons énoncé que la recharge de votre véhicule électrique était plus économique sur le long terme, mais que le temps de le faire était plutôt lent (via une prise classique). De plus, ce genre de prise de courant n’est pas très adaptée à la recharge automobile.

Si vous souhaitez tout de même poursuivre l’alimentation électrique à la maison, il faut penser à la wallbox, un système de recharge de voiture innovant. Plus fiable, plus performante et surtout plus sécurisée, cette dernière peuvent vous faire économiser sur la recharge de votre véhicule. Il vous suffit de choisir un modèle plutôt classique, pas haut de gamme, et de prendre une formule équilibrée. Le but aussi est de prendre une wallbox qui est en accord avec vos attentes et vos besoins.

Le prix d’une wallbox

Selon la solution à domicile que vous choisissez, et la puissance de la borne, comptez entre 500 et 1 200 € pour l’installation d’une wallbox. Ce prix ne prend pas en compte l’intervention d’un professionnel.

Evbox, E-Station, VE-Tronic, Green Motion… Il existe de nombreuses wallbox que vous pouvez consulter sur Internet. Cependant, elles ne se valent pas toutes en termes de fonctionnalités : commandes à distance, gestion intelligente de la charge, suivi de la consommation faite sur une période donnée…

Le covoiturage

Faire des économies sur la recharge de son véhicule électrique, c’est payer le moins possible. Le covoiturage est une solution qui pourrait vous être bénéfique. En effet, au lieu de faire un trajet donné en tant que conducteur autosoliste, vous décidez d’emmener des personnes avec vous vers une destination.

Vu qu’elles vont vous rémunérer pour la course, cela vous permettra d’avoir plus de budget pour recharger votre voiture électrique. Un gain d’argent qui ne vient pas de votre poche !

Privilégiez les véhicules électriques moins gourmands en énergie

L’autre astuce intéressante est de tout simplement choisir un véhicule moins énergivore. Il est préférable de se tourner vers des modèles plutôt petits en taille mais aussi légers, convenant à une utilisation citadine (Mitsubishi i-MiEV, Opel corsa-e, Peugeot e-208...). 

Privilégier ces véhicules-là, c’est faire des économies sur leur prix d’achat mais aussi leur recharge, sur le court et le long terme. Une Citroën C-Zero consomme bien moins qu’une Nissan Leaf ou bien une BMW i3, comme on le voit dans ce classement des voitures populaires électriques et leur consommation :

8. Nissan Leaf, 20,6 kWh/100 km ;

7. BMW i3, 16,6 kWh/100 km ;

6. Kia e-Niro, 15,9 kWh/100 km ;

5. DS 3 Crossback, 15,62 kWh/100 km ;

4. Tesla Model 3, 15 kWh/100 km ;

3. Hyundai Kona, 14,3 kWh/100 km ;

2. Renault ZOE, 13,2 kWh/100 km ;

1. Citroën C-Zero, 12,5 kWh/100km.

Les pass de recharge

Que ce soit pour les bornes de recharge gratuites ou les bornes de recharge payantes, il est nécessaire d’avoir un badge. Cette carte, appelée aussi badge RFID, vous permet de débloquer la borne afin de recharger votre véhicule électrique.

Néanmoins, laquelle est la plus intéressante mais surtout, la moins chère ? C’est ce que vous pouvez découvrir dans la vidéo de KARATE WORLD, portée sur la comparaison de prix et les informations essentielles sur le pass de recharge.

Rédigé par :
Ornella SAMNYCK

Sources : automobile-propre.com, phoneandroid.com

Photo d'illustration : ©  - Rick Govic, Unsplash

Rubriques

Topics

Déjà assuré ailleurs ?

Changez pour Assurnext, on s'occupe de tout.

Obtenir mon tarif

Blog Assurance et Mobilité Verte

Actualité
Top 5 des planificateurs d’itinéraire gratuits pour vélo électrique
Choix d’itinéraires vélo, parcours personnalisés, maps hors-ligne… Découvrez les 5 meilleures applications qui vous permettent de trouver les meilleurs itinéraires pour vélos électriques !
Guide
Quelle trottinette électrique acheter en 2022 ? Le top des meilleurs modèles
De plus en plus de modèles de trottinettes électriques sortent chaque année. Comment s’y retrouver pour choisir le bon modèle en 2022 ? Découvrez le top 5 d’Assurnext !
Lire la suite ➜
24 novembre 2022
Actualité
Retrofit : la solution pour électrifier votre véhicule thermique d'ici 2035
La voiture électrique représente l'avenir de l'automobile. Mais savez-vous qu'il est possible de transformer son véhicule thermique en électrique ? Il s'agit du retrofit. On vous en dit plus.
Voir les derniers articles

La gamme électrifiée la plus complète du marché

Claire, accessible et 100% digitale, notre offre a été élaborée avec l’ambition d’apporter une réponse sur-mesure incluant des services exclusifs et des garanties spécialement dédiées aux nouvelles mobilités électriques.

Homme souriant au premier plan devant une voiture électrique de la marque Tesla. Assure next
Voiture électrique

Auto, Voiture sans permis

Femme sur le point de mettre un casque devant un scooter électrique de type maxiscoot de la marque BMW. Assurenext
Scooter électrique

Scooter 50, 125, Maxiscoot

Jeune motard souriant équipé d'un casque et d'un blouson devant une moto électrique. Assurenext
Moto électrique

Roadster, Routière, Sportive

Jeune femme portant un casque, conduisant une trottinette électrique. Assure next
Trottinette & vélo

Trottinette, VAE, Speedbike